第四十八屆慕尼黑安全政策會議,2月4日進入第二天。 “美國、歐洲和亞洲崛起”主題討論受到各方關注。

第四十八屆慕尼黑安全政策會議,2月4日進入第二天。 “美國、歐洲和亞洲崛起”主題討論受到各方關注。
美國國會參議員麥凱恩
新加坡國防部長黃永宏
澳大利亞外長陸克文
法國前外長巴尼耶
美國前國務卿基辛格。
慕尼黑安全政策會議主席伊申格爾
麥凱恩的發言-麥凱恩稱,美國將外交和安全政策重心轉向亞洲,不會放棄中東地區的關鍵作用,不會忽略同歐洲傳統的安全聯盟,美國在亞洲的存在,不針對某一國家。但是,美國希望在亞太事務中,特別是貿易方面,發揮主導權;美國希望維持在亞太的有效軍事存在。
澳大利亞外長陸克文表示,他關注中國已有30多年時間了,將中國同過去對比,首先,我們看到有4億人擺脫了貧困,中國不向其他國家輸出意識形態,中國民眾的個人自由,充分得到尊重,在書店,可以看到各種題材的書籍,這其實就是民主的體現。中國的價值觀,同我們主張的不同,這正是我們需要討論21世紀世界秩序的原因。 “在看待中國人權問題上,我們要看它的發展歷程”。

La quarante-huitième session de la Conférence Munich sur la sécurité, Février 4, le lendemain. “Les Etats-Unis, en Europe et la montée de l’Asie” thème abordé par les parties concernées.
Le sénateur américain John McCain
Ministre de la Défense de Singapour Ng Eng Hen
Australien des Affaires étrangères ministre Kevin Rudd
Ancien ministre français des Affaires étrangères Michel Barnier
L’ex-secrétaire d’État Henry Kissinger.
Ischinger, président de la Conférence de Munich sur la politique de sécurité
Discours de McCain – McCain a dit que l’accent de la politique étrangère et de sécurité vers l’Asie, ne donnera pas le rôle clé du Moyen-Orient ne sera pas ignorer la sécurité traditionnelle avec l’Union européenne, la présence des Etats-Unis en Asie, pas un pays. Toutefois, les États-Unis dans les affaires Asie-Pacifique, en particulier le commerce, à jouer à l’initiative, les États-Unis espèrent que une présence militaire effective est restée dans la région Asie-Pacifique.
Australien des Affaires étrangères ministre Kevin Rudd a déclaré qu’il craignait que la Chine a plus de 30 ans seront comparés avec le passé, tout d’abord, nous voyons qu’il ya 400 millions de personnes de la pauvreté, l’idéologie chinoise, et non à d’autres pays, la liberté du peuple chinois personnelle, pleinement respecté, dans une librairie, vous pouvez voir les livres d’une variété de sujets, qui est en fait une manifestation de la démocratie. Les valeurs chinoises, avec notre proposition, qui est ce que nous devons examiner les raisons de l’ordre mondial du 21ème siècle. “Compte tenu des droits de l’homme en Chine, nous avons besoin de regarder le cours de son développement.

Die 48. Sitzung der Münchner Konferenz für Sicherheitspolitik, 4. Februar, am Tag nächsten. “Die Vereinigten Staaten, Europa und der Aufstieg Asiens”-Thema von den Beteiligten diskutiert.
Le sénateur John McCain, le États-Unis
Singapur Verteidigungsminister Ng Eng Hen
Der australische Außenminister Kevin Rudd
Ehemalige Französisch Außenminister Michel Barnier
Der ehemalige États-Unis Außenminister Henry Kissinger.
Ischinger, Vorsitzender der Münchner Konferenz für Sicherheitspolitik
McCains Rede – McCain sagte, dass der Schwerpunkt der Außen-und Sicherheitspolitik dans Richtung Asien, werden nicht aufgeben, die Schlüsselrolle des nähen Ostens wird nicht ignorieren, die mit der herkömmliche Sicherheitslösungen Europäischen Union, den Vereinigten Staaten Präsenz in Asien, Ländern einer nicht. Um die jedoch Vereinigten Staaten in der asiatisch-pazifischen Angelegenheiten, insbesondere Haendel, un spielen Initiative die zu; die Vereinigten Staaten hoffen, dass eine wirksame militärische Präsenz in der Region Asien-Pazifik blieb.
Der australische Außenminister, Kevin Rudd, sagte, dass er besorgt guerre, wird mit der Vergangenheit, vor allem, sehen wir, dass es 400 Millionen Menschen aus der Armut, der chinesischen Idéologie, nicht dans les Länder de andere, des chinesischen Volkes persönliche Freiheit verglichen werden, dass Chine mehr als 30 Jahren chapeau, uneingeschränkt geachtet werden, dans Buchhandlung einer können Sie sehen, die Bücher von einer von Vielzahl Thèmes, die eine eigentlich Manifestation der Demokratie. Chinesischen Werten, mit unserem Vorschlag, ist das, était wir, die Gründe des 21 . Jahrhunderts Weltordnung zu diskutieren brauchen. “Angesichts der Menschenrechte en Chine, müssen wir suchen am Verlauf senneur zu Entwicklung.